A propos du vote utile.

Publié le par fofo

Comme à chaque élection importante, on nous refait le coup du vote utile.Je dis "on", car cela ne vient pas toujours des mêmes.Dans les années 60-70, cela venait du PC, qui faisait comprendre que tout vote de gauche ailleurs que pour le PC serait un vote perdu. Il ne parlait pas de vote utile, mais c'était bien le même sens.Et puis le PC a perdu sa place de leader à gauche. Mitterrand a bâti sa conquête du pouvoir sur l'inversation du rapport de force entre le PC et le PS. En 81, dès le premier tour, il appelait au vote utile, pour assurer sa place au 2ème tour.Cà a bien marché.Il a reconduit l'opération en 1988, et Jospin en 1995 en a fait de même.En 2002, Jospin était tellement sur de lui, que la pression a été moins forte. Il a même laissé Chevènement et Taubira être candidat à ses côté.Aujourd'hui, on nous refait le coup du vote utile, mais avec un cran de plus. On en arrive à avoir des pressions pour voter Bayrou. C'est le vote utile de 2007, le meilleur pour empêcher l'arrivée de Sarkozy.Le glissement s'est opéré en une trentaine d'année. Du PC vers le centre droit. Le glissement est effarant. Si cela continue, le vote utile sera bientôt pour l'UMP, pour contrer le front national !Et pendant ce temps, la gauche a presque disparu du paysage politique...Il faut absolument enrayer cette chute à droite. Le seul vote utile, c'est celui qui va permettre de reconstruire à gauche, vraiment à gauche, pour renforcer le mouvement social.Pour moi, ce sera Bové pour les présidentielles, sans aucun doute !

Publié dans Politique

Commenter cet article