90

Publié le par fofo

Le bureau des grâces a délébéré hier.

Après avoir écouté pendant près de cinq heures les pladoyer des avocats de la défense, cette instance a décidé de reculer l'échéance de l'exécution de Troy Davis de 90 jours.

90 jours, c'est donc le temps qui reste à ses avocats pour prouver qu'il y a risque d'erreur judiciaire.

9à jours pour inverser le jugement et rendre la vie à un homme jeune, peut-être injustement condamné et surement condamné excessivement.

Publié dans Monde

Commenter cet article

julie 30/07/2007 20:50

A signer, la petition en ligne pour inciter le Conseil des Graces a exonerer Troy Davis http://www.thepetitionsite.com/signatures/153402169